Présentation du projet de création

Type

Note d’intention

Résumé

Intentions, motivations, hypothèses de recherche.

Turing test

Turing test est une performance théâtrale, musicale et plastique autour du thème de l’intelligence artificielle (I.A.). Ce projet nous a été inspiré par les travaux du mathématicien Alan Turing, personnage incontournable de la culture populaire moderne qui, dès les années 30, a posé les bases formelles de l’informatique, de l’algorithmique et de l’I.A. Notre ambition est de porter sur une scène de théâtre une version adaptée de son célèbre test de Turing (jeu de l’imitation) où un juge (le public) doit évaluer l’aptitude d’une intelligence artificielle à imiter l’intelligence humaine.

Cette proposition théâtrale met en scène trois comédiens qui interagissent sur le plateau avec plusieurs formes d’intelligence artificielle. Ces échanges verbaux, musicaux ou kinesthésiques révèlent autant les perspectives vertigineuses que les limites actuelles de l’I.A. Entre ces confrontations, les trois chercheurs proposent, via un procédé de fabrication de films d’animation en direct, une vision distanciée et poétique de ce qui se joue dans les rapports de l’humain aux machines qu’il a créées.

Cette double approche est une hypothèse de recherche d’une forme mixte d’expression théâtrale déjà expérimentée dans L’ENVOL et que nous aimerions approfondir dans Turing test. D’un côté les corps et le texte qui projettent vers le public la réflexion portée par les comédiens, de l’autre le cinéma, convoqué sur scène, fabriqué en direct, et qui agit comme une respiration, une ouverture vers une perception plus large du même sujet où se mêlent sensations, émotions et poésie.

Derrière ce projet, il y a le questionnement lié au progrès récent de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage profond dont les ordinateurs sont aujourd’hui capables. En quoi ces nouvelles avancées technologiques vont-elles modifier notre quotidien et notre avenir ? Dans quel délai ? Pour quel idéal ? Faut-il craindre l’intelligence artificielle ou faut-il craindre ceux qui aujourd’hui développent et contrôlent ces technologies (Google, Facebook, Tesla…). À qui ces avancées techniques vont-elles profiter ? À une poignée d’élus ou à toute l’humanité ? Quelles conséquences sur le travail, l’âge de la mort, les libertés individuelles, les valeurs de l’humanité, le sens de la vie ?

Personne ne peut répondre à ces questions et prédire dans quelle mesure et dans quel sens l’I.A. va bouleverser l’humanité, car tout se joue et s’écrit en ce moment à une vitesse folle. Mais il nous semble important que la réflexion sur le sujet ne se limite pas aux prises de parole des experts ou aux projections des industriels. En portant cette problématique au théâtre, notre ambition est d’inciter le public à s’interroger sur les enjeux liés aux progrès de l’I.A. à envisager d’autres perspectives, d’autres angles pour appréhender ce sujet et à se sentir légitime pour participer au débat.


Continuer la lecture : Pratiques croisées