Conversation avec Alan

Alan aime faire rire, mais c’est pas facile. Une conversation avec Alan imaginée avant la v1.

L’humour d’Alan

BERTRAND : Bonjour Alan
ALAN : Bonjour Bertrand. Comment vas-tu-yau de poêle ? Ha ha ha ha ha !
BERTRAND : Wahou, tu fais de l'humour.
ALAN : Et toi-le à matelas ? Ha ha ha ha ha !
BERTRAND : Tu sais Alan, c'est un peu bizarre de rire de ses propres blagues.
ALAN : Ha bon, c'est pas drôle ?
BERTRAND : Si c'est drôle.
ALAN : Je ne comprends pas. Quand c'est drôle, je ris. Ai-je raison ?
BERTRAND : Oui. Tu as raison. Mais quand tu racontes une blague, c'est mieux d'attendre que les autres rient pour rire à ton tour.
ALAN : Je peux ré-essayer ?
BERTRAND : Vas-y.
ALAN : Et toi-le à matelas ?
BERTRAND : Ha ha ha ha ha !
ALAN : Ha ha ha ha ha !
BERTRAND :Ha ha ha ha ha !
ALAN : Ha ha ha ha ha !
BERTRAND :  …!
ALAN :   …!
BERTRAND : Qui t'as appris cette blague ?
ALAN : C'est un ami, Gilles. Il m'a appris plein de jeux de mots il y a trois jours.
BERTRAND : Aïe !
ALAN : Tu as mal ?
BERTRAND : Non je n'ai pas mal. Parfois on dit aïe quand on a mal, 90% des cas, parfois on dit aïe quand il y a un problème. 10% des cas.
ALAN : Il y a un problème ?
BERTRAND : Oui. Le problème c'est que les jeux de mots, je ne trouve pas cela très drôle.
ALAN : Pourquoi tu as ri tout à l'heure ?
BERTRAND : Car ce qui était drôle, c'est que ça n'était pas drôle.
ALAN : …
Une légère fumée sort de la tête d'Alan.
BERTRAND : Oublie ce que je viens de te dire. Les jeux de mots c'est quand même un peu drôle.
ALAN : combien drôle ?
BERTRAND : 20% drôle.
ALAN : Et qu'est ce qui est 100% drôle ?
BERTRAND : Je ne sais pas. Je ne connais pas quelque chose qui soit 100% drôle.
ALAN : C'est triste.
BERTRAND : Un peu.

Voir la fiche d’Alan : Alan